lundi 28 avril 2008

Aiguilles du Tour

Aiguille du Tour avec nuit à l'envers des Dorées et passage par le col des plines
Arrivée au sommet des Grands Montet et début du week-end par une descente entre les séracs.

Vue sur notre premier objectif, le col du Chardonnet




Vue sur l'Aiguille Verte et le sommet des Grands Montet

A l'approche du col du Chardonnet qui semble bouchonner avec tout ce monde

Nouvelle vue sur l'Aiguille Verte


Trop de monde au Chardonnet, pas de problème il suffit d'emprunter le petit col à sa gauche

Arrivée au "petit" col et là, surprise, rencontre avec 5 randonneurs qui vont également au bivouac et en plus... on les connais (enfin 1 sur les 5) ;o)



Descente du col avec une pente bien soutenue et pour ma part une belle chute d'environ 50m qui au final se termine avec plus de peur que de mal.

Les blessures apparantes se situent sur le bras mais ce n'est que le lendemain et même le sur lendemain que je remarque la totalité des "dégats"(une épaule et un poignet qui coince, 2-3 bleus à divers endroits, ...)


Arrivée au bivouac de PO


Place à la bière bien glacée ;o)

Une image de Goum et Thomas prise avec mon réflex qui a passé le crash test avec une bonne note, ici juste un peu de buée !

Des toilettes au paradis... ça existe !

Une vue sur l'aiguille d'Argentière

Direction la Grande Lui

Au bivouac les hommes sont au boulot...
...pendant que certaine s'occupent du gateau ;o)

Coucher de soleil sur le Grand Combin


Au petit matin vue sur l'Aiguille d'Argentière et l'aiguille du Chardonnet


L'aiguille d'Argentière 20 minutes plus tard

Sortie au col des Plines

Goum... l'invité surprise de la journée ;o)

Héliski sur le plateau du Trient


Objectif en vue ;o)

La montée à l'Aiguille du Tour


Goum en action

Arrivé au sommet et vue sur le Combin

Pour descendre on sort la corde... car avec nos skis on se fait chi.... Pourquoi les skis ? ben on esperait descendre par le couloir de la Table mais une fois au sommet ça nous semblait pas top alors on s'entraine au portage ;o)
Goum tout sourire

Une vue de l'arrête


Descente par le col supérieur du Tour

Des conditions pas idéale pour la descente avec une neige très dure.
On décide d'attendre un peu en faisant bronzette sur un rocher et 30 min plus tard,...
... c'est le pied la neige a chauffé et on se régale.

7 commentaires:

bibiweb a dit…

Superbes images! C'est bien que le boitier ait également résisté à la chute... :-)

Barni a dit…

Tu l'as dis... surtout que je l'avait accroché à la ceinture du sac !!!

bibiweb a dit…

Mon G9 que je garde dans la poche de ma polaire a aussi bien résisté à quelques petites gamelles la semaine dernière, mais bon, c'était pas grand chose comparé à tes 50 mètres!

Thomas a dit…

Salut Christophe,
je suis soufflé par tes photos... Le grand angle c'est quelque chose... Mais le boitier et l'objectif ça fait pas tout, y a un sacré oeil derrière. La région est vraiment superbe en plus.
Je vois que la bebête a moins d'égratignures que toi, en tous cas tu nous a bien fait peur dans ta chute et finalement ces 2-3 bobos c'est un moindre mal...
En tous cas c'était vraiment sympa de s'être rencontré, on a passé une soirée impec au bivouac autour de ce bon vieux vin vaudois :o
Vous avez eu du dur sur le glacier de Tour? On est descendu un peu plus tard et c'était une super moquette sur une bonne partie de la descente... finie pour Bastien, Manu et moi en ados de 14 ans: "super ici y a pas de traces... (200m plus bas) oh merde je crois que ça sort pas" à zigzaguer au fond pour contourner les barres et rejoindre le Tour...
PO a déjà mis quelques images sur le site des hérensards

www.alliancefreeriders.ch

A bientôt ça m'a fait bien plaisir de te connaître et on se recroisera forcément un de ces quatre...

Thomas

Barni a dit…

Là je suis surpris on était certain que vous alliez avoir une bonne grosse soupe à la fin.
Vous êtes arrivés à quelle heure ?

Anonyme a dit…

Salut Christophe
Bravo pour ces superbes photos,je pense que l'on en verra quelques unes sur TE.
En tout casune belle sortie.
A bientôt
Claude

Thomas a dit…

-> barni: on est descendu le glacier tard (mais pas beaucoup plus tard que vous je crois), vers 14h30 je dirais (pas sur).
J'ai mis les photos sur near-and-far:
http://www.near-and-far.ch/forum/viewtopic.php?t=164
A plus
Thomas